Tu ne t’en doutais peut-être pas, mais le choix des couleurs dans la communication visuelle n’est pas effectué par hasard. Il y a un long processus dans la définition des couleurs pour les logos, les sites web, les publicités et tout autre support publicitaire ou marketing destiné à véhiculer un message. En fonction du message que tu souhaites faire passer à ton audience, les couleurs jouent un rôle très important. Je vais donc définir étape par étape la symbolique de chacune des couleurs. Let’s go !

Le bleu : un océan de confort

Nombreux sont les individus qui ont pour couleur favorite le bleu. Et pour cause : cette couleur nous rappelle le ciel, la mer ; deux éléments naturels qui nous confortent. Le bleu est rassurant, il apaise et nous fait aussi rêver. C’est ainsi qu’il est en grande majorité utilisé par les banques, les secteurs de la santé mais également celui de la haute technologie.

Le rouge : une danse entre passion et intensité

Le rouge est symbole d’amour, de chaleur, de sensualité, de séduction, de passion et d’intensité. Il apporte une sensation de chaleur, d’adrénaline ; il nous donne le goût du risque. C’est la couleur la plus puissante, la plus dynamique et avec le plus fort potentiel d’action. Le rouge est une couleur qui capte immédiatement l’attention. En effet, si tu fais bien attention, tu pourras remarquer que nombreux sont les sites web qui utilisent cette couleur pour leurs boutons d’interfaces. On ne peut échapper et résister au rouge !

Le jaune : un rayon de bonheur contagieux

Tout comme le soleil qui diffuse ses rayons de bonheur, le jaune est la couleur de la vie, du dynamisme et du mouvement. Représantant aussi l’optimisme, cette couleur donne du baume au coeur ! Elle peut cependant avoir des points négatifs : elle est aussi associée au mensonge et à la trahison. Mais on retiendra avant tout que le jaune est la couleur de l’ouverture et du contact social. On l’associe à l’amitié et la fraternité ainsi qu’au savoir.

Le vert : un équilibre entre nature et sérénité

Spontanément, le vert nous évoque la nature, l’environnement, l’écologie. Cette couleur est apaisante, confortante, rafraîchissante et même tonifiante. Elle a pourtant aussi des aspects négatifs : elle est associée à l’échec et l’infortune.

Toutefois, le vert est une couleur facile d’utilisation puisqu’elle peut s’harmoniser avec de nombreuses couleurs, notamment le marron, l’ocre, le crème et le taupe qui sont des couleurs aussi issues de la nature.

Le orange : le tonifiant de ton nuancier

Souvent associé à la créativité et à la communication, le orange est porteur d’optimisme et d’ouverture d’esprit. Tout comme le jaune, il symbolise le dynamisme et la joie. Très tendance durant les années 70, il est aussi dit « kitch ».

Le violet : un plongeon dans l’imaginaire

Le violet est le symbole du rêve, de l’imagination, du fantastique et de la spiritualité.  Très apprécié par les femmes de tout âge pour son romantisme, il peut néanmoins susciter également de la nostalgie.

 

La couleur violette a des vertus apaisantes : elle permet de calmer certaines émotions, de réfréner des colères ou des angoisses. Un violet profond apporte, pour sa part, de la sophistication, du respect et du luxe.

Le marron : un goût réconfortant

Le marron est une couleur terrienne. Celle de la terre et du bois. Ni joyeuse, ni triste, cette couleur neutre nous offre un sentiment de confort, notamment avec la pensée du chocolat, et de protection. Cette couleur inspire une notion de concret et de sécurité.

 

Le marron s’accorde avec la plupart des couleurs, grâce à son fort contraste. Cette couleur est idéale pour une utilisation d’arrière plan.

Le blanc : un côté pur et sage

Depuis des générations, le blanc est lié au mariage, à la pureté, à la virginité et quelque part à la perfection et au divin (vêtement papal).

Toutefois, il peut aussi avoir des connotations négatives. En Asie et plus particulièrement en Inde, le blanc est signe de malheur et de mort (les femmes veuves sont vêtues de blanc).

Le blanc est une couleur dont on ne se lasse pas. Dans le graphisme et le Web design, tu peux user du blanc pour donne de la respiration à tes interfaces et les rendre épurées. Même si le minimalisme s’avère être la tendance du moment, privilégie une touche de couleur pour dynamiser tes visuels et éviter l’effet fade ou tout simplement vide. D’autant plus qu’il n’y a pas de limites avec le blanc : il s’accorde avec toutes les couleurs de la palette chromatique, profites-en !

Le noir : une pointe de luxe

Bien souvent associé à la mort, au néant et au vide, le noir tient son efficacité dans le secteur du luxe. Une grande majorité des marques les plus prestigieuses possèdent des logos ornés de la couleur noire. Le noir apporte un côté strict mais élégant et sophistiqué.

Il se marie en grande majorité à toutes les couleurs, et ne il choquera que très peu, même lorsqu’il est employé à outrance. Tout comme le blanc, il faut éviter de l’employer trop souvent seul. Le noir peut vite faire écho au vide et à la tristesse.

En conclusion

Les couleurs amplifient ton message quel que soit le support sur lesquels tu les utilises. Tous les pays n’ont pas les mêmes significations et ressentis des couleurs. C’est pour ça qu’il est important de bien définir ta cible en amont pour véhiculer le bon message. Quelques points qui prouvent l’importance des couleurs dans notre vie quotidienne :

 

  • La couleur augmente de 80% la reconnaissance d’une marque
 
  • Les publicités et visuels en couleur sont 42% plus visionnés et lus que les publicités en noir et blanc
 
  • La couleur optimise de 40% la lecture des textes
 
  • La couleur améliore de 73% la compréhension

Il y a bien évidemment d’autres couleurs symboliques telles que le rose ou encore le doré, mais j’ai décidé de lister les couleurs les plus utilisées et présentes au sein de notre quotidien. J’espère que cet article sur la symbolique des couleurs  t’a plu, et qu’il  t’aidera pour le choix des couleurs de tes prochains supports visuels et graphiques !