Le télétravail est une notion encore peu commune en France. On a pu remarquer pendant le confinement que beaucoup de salariés avaient du mal à s’y mettre. Pourquoi ? Parce que quand on travaille de chez soi, on est obligé de s’imposer un cadre et une organisation. Tout le monde n’est pas apte à le faire.

C’est pourtant ce qu’on vit quotidiennement quand on est freelance. On quitte la routine « 9-5 », mais ce n’est pas une raison pour se laisser aller. Bien sûr, il nous arrive à toutes et à tous d’être dépassé.es par les événements et par les missions de dernière minute, mais on obligé.es de tirer le meilleur parti de notre temps.

Voici les 8 astuces pour rester productive en freelance

1. Dormir entre 6 et 8 heures par nuit

Beaucoup prétendent que se lever très tôt permet d’être productif. En réalité, on sait que chaque individu se comporte différemment. Si certains arrivent à produire du contenu de qualité en se réveillant à 5h du matin, d’autres se montreront plus efficaces le soir. « Early bird » ou oiseau de nuit, l’important est de respecter son cycle de sommeil. Selon la Science, on devrait dormir entre 6 et 8 heures par nuit pour être productif.

2. Créer une morning routine

Une routine du matin est importante pour avoir une journée productive. Elle nous permet premièrement de nous réveiller doucement mais efficacement, et d’avoir du temps pour nous concentrer sur nos objectifs du jour, et de conquérir la journée avec plus d’énergie. Pour ma part, ma morning routine se résume à :

– Boire de l’eau (aide à réhydrater le corps)
– Faire 15 min d’étirements (aide à détendre et allonger ses muscles)
– Lire 10 pages d’un livre (aide à commencer sa journée en étant inspirée)
– Faire une To Do List (aide à être organisée pour la journée)

3. S’habiller en tenue de « travail »

À mes tous débuts de freelance en Web design, je me réveillais très tôt, ce qui est toujours le cas. Mais je pouvais rester en djellaba ou dans des habits « du dimanche » toute la journée. Puisque tu ne quittes pas la maison, tu dois te demander pourquoi tu devrais faire des efforts dans ta tenue vestimentaire.

Dans un article de Forbes, Dr. Karen Pine (professeure de psychologie à Hertfordshire et psychologue de mode) explique que beaucoup de vêtements ont une signification symbolique pour nous. Que ce soit une tenue « professionnelle » ou « chill », on incite notre cerveau à adopter un comportement cohérent avec les habits portés.

4. Savoir être ordonnée

À moins d’avoir un.e assistant.e, personne ne s’occupera de classifier tes dossiers. En tant que freelance, on a énormément de documents à traiter : Projets clients, projets personnels, devis, factures, contrats, emails, etc. Pour optimiser ton temps, tu dois pouvoir trouver immédiatement ce que tu recherches. Tu peux ranger tes dossiers par catégories/sous-catégories, les renommer par date. Si tu ne t’organises pas dès le début, tu perdras encore plus de temps par la suite.

5. Créer son propre espace de travail

Avoir son espace de travail chez soi est primordial si tu souhaites être plus efficiente. Ton canapé te fait de l’oeil, mais est-il vraiment un espace optimal pour toi ? Tu n’as pas besoin d’un bureau « boohoo chic » digne des photos qu’on peut trouver sur Pinterest. Comme je l’explique dans mon précédent article « 15 conseils pour développer sa créativité », essaie idéalement d’avoir une pièce dédiée à ton activité freelance. Trouve un endroit calme, assez lumineux où tu te sens confortable, apte à travailler, et qui minimisera les distractions de ta vie quotidienne.

6. Éliminer toute distraction

Avec tous nos appareils connectés, il est très difficile aujourd’hui de se concentrer, d’autant plus avec l’entrée des réseaux sociaux. Il m’arrivait de laisser ma boîte email ouverte en travaillant. Ding : Nouveau message. Je répondais dans la minute pour montrer que j’étais une personne réactive. D’accord, et moi dans tout ça ? Ces petites interruptions m’empêchaient de travailler correctement et d’être efficiente dans les tâches que j’étais censée accomplir.

Si la tentation d’ouvrir tes applications est trop forte, désactive les notifications ou mets-toi simplement en mode avion. Je pense que c’est important de s’instaurer des temps spécifiques pour tout . Tu peux prendre 30 min dans la matinée/après-midi pour répondre à tes emails et messages sur tes social media, comme ça tu restes concentrée sur ta tâche à effectuer.

7. S’autoriser à faire des pauses

Quand on est freelance, on travaille pour soi. Mais ce n’est pas parce qu’on n’a pas la routine du 9-5 qu’on ne doit pas avoir un cadre. On est passionnés et souvent dépassés par le temps qu’on ne prend même pas la peine de faire des break.

Dans un article de 2013, The New York Times  a écrit que des pauses stratégiques comme pratiquer un sport ou faire une courte sieste boostaient notre productivité, notre « job performance » et notre santé. Selon Dr. Gazzaley et Dr. Rosen (neuroscientifique et psychologue), des bonnes pauses réduiraient la fatigue mentale, développeraient les fonctions du cerveau, et nous permettraient des réaliser des tâches sur de plus longues durées.

8. Créer une To Do List réaliste

En élaborant son calendrier éditorial, on a tendance à avoir du mal à évaluer ce qui peut être réalisé sur une journée. On pense pouvoir effectuer une tâche en max 1 h, et c’est généralement à ce moment-là que s’ajoutent des petits imprévus. On aura finalement terminer la mission au bout de 4 h. Évite de faire une To Do List trop ambitieuse, car si tu ne la termines pas avant la fin de la journée, tu te sentiras frustrée et tu auras tendance à te dévaloriser. Écris une liste réaliste et récompense-toi quand tu l’auras terminée (manger un petit chocolat, regarder un épisode de ta série préférée, etc).

Pin-moi sur Pinterest ↓

Freelance : comment être plus productive